Le lapin retrouvé via twitter

 

Heureux sont ceux qui ont traversé l’enfance sans avoir jamais perdu leur doudou.

Mais la plupart d’entre nous avons déjà connu la tristesse et le désarroi absolu. En effet, perdre notre doudou, notre jouet préféré est une expérience qui peut s’avérer traumatisante.

Heureusement, Internet peut aider à réunir un doudou et son propriétaire désespéré. Preuve en est : l’affaire « Sad Bunny » (« Lapin triste »), la belle histoire de cette peluche retrouvée seule et abandonnée dans un train de Sydney, en Australie.

Le lapin retrouvé via twitter

Donc tout a commencé par un simple tweet. « Je suis triste. Un enfant m’a fait tomber de sa poussette à Wynyards au moment où les portes se fermaient », écrivait l’internaute Andrew Parker le 19 mai.

Conclusion , Sydney Trains, qui gère les transports publics de la ville, a rapidement récupéré la peluche esseulée et a transmis l’information, notamment sur les réseaux sociaux. L’incident a eu droit au hashtag #SadBunny; Le plus remarquable est qu’ Internet s’est mobilisé et les twittos ont joint leurs efforts pour retrouver la trace du ou de la propriétaire.

Mise à jour lapin : Bunny se trouve maintenant en sécurité avec nos équipes. Nous attendons toujours que le propriétaire se présente pour récupérer sa peluche. »

Voici quelques tweets:

« Mes deux lapins envoient tout leur courage à leur proche égaré ! »

Et aussi, « Les miens font aussi tout leur possible pour aider ! Ils ont passé tout l’après-midi au téléphone avec leurs proches. Espérons que ça marche ! »

« Bon sang j’espère que ce lapin retrouvera son propriétaire. Rien de pire pour un enfant qu’une nuit sans sommeil et sans sa peluche. » Enfin,

mise à jour lapin : Bunny se trouve maintenant en sécurité avec nos équipes. Nous attendons toujours que le propriétaire se présente pour récupérer sa peluche. »

Tous les lapins en peluche du monde (et leurs propriétaires) ont relayé l’appel. Un happy-end à cette histoire semblait très, très nécessaire aux yeux d’Internet.

Et si quelque chose de similaire vous arrive sur le territoire français, sachez qu’il existe un compte Twitter et une page Facebook intitulés « Oukilé Mon Doudou », qui recense toutes les peluches égarées, dans l’espoir que peut-être leur propriétaire se manifeste.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *